Mardi 21 Septembre - 19:00

symbol

Dir. Hitoshi Matsumoto

93’ | 2009 | Japan | Comedy, Fantasy, Mystery

Original Japanese version with French subtitles

 

Produced by: Akihiko Okamoto (Yoshimoto Kogyo Company) / Screenplay: Hitoshi Matsumoto, Mitsuyoshi Takasu / Distributed by: De Filmfreak / Casting: Hitoshi Matsumoto, David Quintero, Luis Accinelli…

 

FR

Il se réveille un beau jour, seul, dans une pièce immaculée de blanc, sans fenêtres, ni portes. Lorsqu’il appuie sur une des protubérances en forme de pénis fixée sur un mur, une brosse à dents rose apparaît comme sortie de nulle part et enclenche une série d’événements vraiment étranges… Pendant ce temps au Mexique, le catcheur « Escargotman » va se préparer à  livrer un combat déterminant pour sa carrière. Corbeau d’Argent BIFFF 2010 !!!

 

Deuxième film de la trilogie. Une expérience sensorielle, ni plus ni moins.  Symbol s'appréhende tout à fait  différemment des films habituels, à savoir qu'il faut laisser son premier degré et son cartésianisme au placard si l'on veut profiter pleinement de cette récréation bourrée de créativité. Dans Symbol, on assiste à un one man show grandiloquent,  superbement orchestré,  mais en même temps,  sans queue ni tête.  Je ne sais même pas s'il faut essayer de lui trouver un sens.  Pour moi, on est plus dans une comédie burlesque...

 

Une œuvre hallucinante, incroyable et folle, Symbol est un film étrange, avec des petits zizis façon loterie à la Dali et de la lucha libre au long cou(p)… le personnage principal semble venu d'un futur cinématographique incertain... Mais l'expérience excessivement inventive, rend le film aussi incompréhensible que spectaculaire... Et donc à voir !

 

EN 

He wakes up one fine day, alone, in an immaculate white room, without windows or doors. When he presses on one of the penis-shaped protrusions attached to a wall, a pink toothbrush appears out of nowhere and triggers a series of very strange events ... Meanwhile in Mexico, the wrestler "Snailman" prepares for a decisive fight for his career. 2010 BIFFF Silver Raven !!!

 

Second film of the trilogy. A sensory experience, no more and no less. Symbol is approached quite differently from the usual films, namely that you have to leave your first degree and your Cartesian spirit ibehind if you want to fully enjoy this entertainment packed with creativity. In Symbol, we witness a grandiloquent one man show, superbly orchestrated, but at the same time, without rhyme or reason. I don't even know whether to try to make sense of it. For me, we are more in a slapstick comedy...

 

A mind-blowing, incredible and crazy work, Symbol is a strange film, with little penises like a Dali lottery and with long-necked lucha libre  ... the main character seems to come from an uncertain cinematographic future ... But the excessively inventive experience makes the film as incomprehensible as it is spectacular ... And therefore to see!