Samedi 18 Septembre - 14:00

7 jours

Dir. Yuta Murano

88’ | 2019 | Japan | Anime, Action, Comedy

Original Japanese version with French subtitles

 

Produced by: Shuhei Arai,Shin’ichirô Ozawa,Takashi Tachizaki (Ajiado) / Screenplay: Osamu Sôda, Ichirô Ôkouchi / Distributed by: Eurozoom / Casting: voices:Takumi Kitamura, Kyôko Yoshine, Rie Miyazawa…

 

FR

La veille des vacances d'été,  Mamoru découvre que sa voisine Aya, dont il est secrètement amoureux, va déménager.  Ils décident de fuguer une semaine pour fêter ses 17 ans.  Ils se cachent dans une usine désaffectée et découvrent bientôt qu’ils ne sont pas seuls à se cacher là : un jeune réfugié thaïlandais pourchassé par la police et l’immigration.  La joyeuse escapade prévue par Mamoru se transforme alors en guerre de 7 jours pour sauver leur protégé.

 

7 days war est un long-métrage qui évoque la période charnière de l’adolescence, celle où l’on se forge son caractère, défie l’autorité et veut changer le monde, empreint d’idéalisme mais aussi plein d’hésitation quant à sa place dans la société.  C’est avec beaucoup de tact que le réalisateur nous plonge dans cette période,  à travers un récit séduisant et plein de rebondissements.

Graphiquement,  le réalisateur mélange techniques traditionnelles et images de synthèse pour la création de la mine, personnage à part entière de ce récit.

 

Adaptation du roman Bokura no Nanokan Sensô de Osamu Sôda

 

EN 

The day before summer vacation, Mamoru discovers that his neighbor Aya, with whom he is secretly in love, is going to move. They decide to run away for a week to celebrate his 17th birthday. They hide in an abandoned factory and soon discover that they are not alone in hiding there: a young Thai refugee being chased by police and immigration. The joyful escapade planned by Mamoru then turns into a 7-day war to save their protégé.

 

7 days war is a feature film that evokes the pivotal period of adolescence, when you forge your character, challenge authority and want to change the world, imbued with idealism but also full of hesitation about your place in society. It is with great tact that the director immerses us in this period, through a seductive story full of twists and turns. Graphically, the director mixes traditional techniques and computer-generated images to create the mine, a character in his own right in this story.

 

Adaptation of the novel Bokura no Nanokan Sensô by Osamu Sôda